Vous voulez obtenir plus de trafic vers votre site, grâce au référencement naturel.

La 1ère des choses est de réussir à ce que toutes vos pages sortent dans les SERP (les pages de résultats des moteurs de recherche).

Notre méthode

Chez My Ranking Metrics, on a mis au point une méthode pour vous aider à identifier les pages qui ne sortent même pas dans les SERP de Google (aucune apparition sur 1 an !) ainsi qu’à régler les problèmes associés.

Le but est double :

  • réussir à faire indexer vos pages actuellement non indexées (pour les faire sortir dans les SERP), qui devraient pourtant être indexées
  • identifier les pages indexées qui ne sortent jamais dans Google

En bonus, vous pourrez nettoyer votre site des pages oubliées, qui dégradent la qualité globale (des pages crawlées mais non indexables et/ou des pages indexables mais non indexées et/ou des pages indexées sans intérêt).

Regardez ci-dessous notre vidéo qui explique tout ça !

Ce tuto est-il utile pour vous ?

On vous propose 3 choses pour répondre à cette question :

  • Nous examinons votre site (Fabien Facériès ou Olivier Duffez)
  • Nous vous donnons accès à l’outil gratuit développé dans Google Sheets
  • Nous vous offrons un coupon pour un pré-audit RM Tech gratuit (jusqu’à 500 000 URL !)
Ce tuto vous intéresse ? Créez-vous un compte et contactez-nous

Pourquoi acheter ce tuto ?

  • faites enfin parler la donnée disponible dans Search Console (couverture de l’index), comprenez et résolvez les erreurs indiquées par Google
  • gagnez beaucoup de temps (ne bricolez pas à la main…)
  • faites sortir dans les SERP les pages qui n’y sont pas depuis au moins 1 an et qui devraient y être. Et faites le ménage dans les URL qui n’auraient pas dû être crawlées voire indexées.
  • profitez de notre algo pour vous concentrer d’abord sur les cas les plus prioritaires

Comment ça fonctionne ?

Notre méthode se base sur :

  • les outils SEO sur My Ranking Metrics (il vous faut donc des crédits pour les utiliser)
  • les données sur la couverture de l’index disponibles dans Search Console
  • un algo que Fabien et moi avons mis au point spécialement pour ça
  • un document de synthèse qui regroupe toutes les données, préfiltrées, avec plusieurs analyses déjà automatiquement faites
  • des étapes précises à suivre
  • et des explications en vidéos

Que faut-il faire ?

  • Concrètement, il suffit de lancer 1 audit RM Tech et un audit RM Sitemaps sur le site concerné, avec des données récupérées de search console.
  • Nos outils vont jouer le rôle de connecteur entre toutes ces données. Elles sont décortiquées pour au final vous fournir le bon document de synthèse
  • Vous pouvez ensuite enchainer les étapes pour faire vos analyses

Le rapport Couverture de l’index (Google Search Console)

Ce rapport « Couverture » (disponible ici) est un excellent point de départ. Google nous fait un bilan des URL qu’il connaît, réparties en 4 groupes :

  • erreur : les URL non indexées et pourtant envoyées dans des sitemaps
  • avertissement : les URL indexées alors qu’elles sont bloquées dans le fichier robots.txt
  • valides : les URL indexées (une partie sortent dans les résultats et génèrent du trafic organique)
  • exclues : les URL non indexées (« exclues de l’index »), que Google n’a pas pu ou pas voulu indexer

Google nous donne même des exemples d’URL pour chaque type de problème (voir ci-dessous). C’est cool, mais il y a 4 soucis :

  • les exemples listés ne sont pas tous exploitables car ils ne sont pas à jour (le crawl est trop ancien, vos pages ont changé entre temps)
  • parfois, Google indique qu’une URL est exclue de son index alors qu’elle est bien indexée et sort dans les résultats !
  • il n’y a pas de notion de priorité des erreurs : vous ne savez pas si le problème vient du site lui-même ou de liens externes
  • pour certaines erreurs, vous avez peut-être du mal à comprendre ce que Google vous reproche (et donc ce que vous devez faire)

Notre tuto permet de contourner ces inconvénients !

En plus de fournir les données nécessaires, nous détaillons toutes les étapes dans notre tuto (plusieurs vidéos). Il contient toutes les explications nécessaires, qu’il s’agisse de la « théorie » ou de la pratique avec des exemples concrets de sites non floutés.

Les types d’erreur de couverture de l’index

Nous connaissons parfaitement tous les types d’erreurs que Google indique dans ce rapport. Ils sont pris en compte et expliqués en vidéo (slides et exemples concrets sur sites réels).

Pour rappel, voici la liste des types de messages pour chacun des 4 états possibles :

  • Erreur (non indexées, envoyées dans un ou des sitemaps) :
    • Erreur serveur (5xx)
    • Erreur liée à des redirections
    • URL envoyée bloquée par le fichier robots.txt
    • URL envoyée désignée comme « noindex »
    • L’URL envoyée semble être une erreur de type « soft 404 »
    • L’URL envoyée renvoie une demande non autorisée (401)
    • URL envoyée introuvable (404)
    • L’URL envoyée contient une erreur d’exploration
  • Valides avec des avertissements :
    • Indexée malgré le blocage par le fichier robots.txt
  • Valides (= indexées) :
    • Envoyée et indexée
    • Indexée, mais non envoyée via un sitemap
  • Exclues (= non indexées) :
    • Anomalie lors de l’exploration
    • Autre page avec balise canonique correcte
    • Bloquée en raison d’une demande non autorisée (401)
    • Bloquée par le fichier robots.txt
    • Exclue par la balise « noindex »
    • Introuvable (404)
    • Page avec redirection
    • Page supprimée en raison d’une réclamation légale (cas non traité dans le tuto)
    • Bloquée par l’outil de suppression de pages (cas non traité dans le tuto)
    • Explorée, actuellement non indexée
    • Page en double sans URL canonique sélectionnée par l’utilisateur
    • Page en double : Google n’a pas choisi la même URL canonique que l’utilisateur
    • Page en double : l’URL envoyée n’a pas été sélectionnée comme URL canonique
    • Soft 404
    • Détectée, actuellement non indexée